Date de naissance

22/12/64

Lieu de naissance

Londres

Discipline

Paramoteur

Nationalité

Anglaise

"Chaque personne se définit par l’effort qu’elle investit pour atteindre ses objectifs."
BIOGRAPHIE

Je m’appelle Karen Skinner et j’avais 8 ans quand mon oncle m’a fait découvrir le vol à bord de son ULM, mon destin était alors tracé. J’ai décroché 8 records du monde et je fais partie de l’équipe espagnole de paramoteur depuis 2006.
Comme vous vous en doutez, en 18 ans de paramoteur j’ai vécu des vols incroyables dans des endroits inoubliables.
En plus d’avoir réalisé 8 records du monde, j’ai participé à de nombreuses compétitions européennes et internationales et me suis hissée sur le podium à maintes reprises. 

Record de distance

Ma première tentative de record de distance était une traversée de la Catalogne d’une traite en 260 km depuis Fraga jusqu’à la côte des Roses à Girona en 5h30. C’était pour moi un vol test afin d’évaluer si j’étais à l’aise sur de longs vols. Tout s’est bien passé, j’ai donc commencé à rechercher des objectifs plus ambitieux comme le record mondial de distance. J’ai décollé avec 75 kg sur le dos, le moteur plus 40 litres d’essence ainsi que les instruments de vol. J’ai parcouru une distance de 440 km de Séville à Zamora en 8h25.

Record d’altitude

Parmi mes plus beaux souvenirs, je compte le record d’altitude à Castejón de Sos, dans la province de Huesca en Espagne. La météo était annoncée excellente pendant 3 jours. Lors de ma première tentative, j’ai battu le précédent record en atteignant une altitude de 5600 m, ma bouteille d’oxygène a alors cessé de fonctionner. Je savais que les conditions étaient excellentes pour monter plus haut et j’ai été très déçue lorsqu’une fois au sol l’équipe m’a annoncé que je n’avais pas bien refermé le compartiment de la batterie d’alimentation de l’oxygène. J’ai décidé de refaire une tentative le jour suivant. J’ai décollé vers 11h30. C’était magique de voir les nuages se former sous mes pieds. Au loin je pouvais voir l’Aneto dans les Pyrénées, j’ai pris cette direction. En approchant l’altitude de 6250 m, mon moteur a commencé à perdre de la puissance en raison du manque d’oxygène, j’ai donc amorcé une longue descente en prenant le temps d’apprécier ce moment si spécial où l’on a conscience que l’on est en train de réaliser l’un de ses plus grands rêves : dépasser l’altitude de 6000 m en paramoteur. La vue était tout simplement incroyable, l’activité thermique était bien en place sur le site local et je pouvais voir de nombreuses ailes en l’air. J’étais tellement plus haute qu’eux qu’il ne s’agissait que de petits points colorés flottant dans le ciel. Je me suis laissé glisser en profitant de ce moment unique, en sachant que j’étais la pilote la plus haute du ciel. Je voyais les autres pilotes se rapprocher progressivement qui pensaient probablement que j’étais un parapente et qu’eux aussi pourraient se hisser à mon altitude s’ils arrivaient à trouver le bon thermique. Je suis sûre qu’en se rapprochant ils ont dû remarquer mon moteur et d’un coup ils sont tous retournés vers le relief.
Je me suis alors dirigée vers l’atterrissage. Ce vol est resté très présent dans mon esprit pendant des mois. J’étais encore perchée là-haut et tellement heureuse et chanceuse d’avoir réussi à décrocher un autre record du monde. 

Guatemala 

J’ai toujours été fascinée par les volcans et le Guatemala est une destination où j’aimerais retourner. Au Guatemala, je me suis approchée en vol au plus près de volcans actifs. J’en ai exploré certains à pied. Le volcan de Santa Maria, le Santiaguito entre en éruption toutes les 20 minutes, à tel point qu’il m’était possible de sentir la terre trembler sous mes pieds. Le propriétaire d’une plantation de canne à sucre m’a gentiment proposé de décoller de l’un de ses champs. Une fois en l’air, je suis restée à bonne distance de tout danger. Le vol fut court, seulement 30 minutes car le vent a soudainement forci.
Nous nous sommes ensuite dirigés à l’intérieur des terres, vers les montagnes et l’un des décollages le plus en altitude que j’ai fait, à 3000 m près d’une ville du nom de Huehuetenango. Le décollage était intéressant. Mon moteur n’était pas suffisamment puissant pour décoller à une telle altitude, heureusement que mes jambes sont puissantes ! J’ai réussi à atteindre l’altitude de 5000 m, les nuages se développaient très rapidement et soudain le sol n’était plus visible que dans une petite trouée. J’avais embarqué sur mon casque une nouvelle GoPro et j’étais en train de vivre une expérience incroyable. Malheureusement je ne savais pas que je devais apparier la télécommande pour pouvoir utiliser la caméra. Comme vous vous en doutez, aucune vidéo, seulement quelques photos, quelle erreur ! Après quelques heures de vol incroyables j’ai finalement atterri au village où des enfants locaux m’ont accueillie.

Diplôme Anne Welch de la FAI pour ses différents records en 2012 et 2020.
Championne féminine des compétitions classiques de paramoteur en Espagne de 2005 à 2015.
Championne féminine de slalom en Espagne de 2013 à 2018.
World Classic -  Médaille de bronze et médaille d’argent par équipe - 2012 - Marugan, Espagne.
World Slalom - Médaille de bronze et médaille de bronze par équipe - 2013 - France.
World Classic – Vice-championne du monde, médaille d’argent - 2014 - Hongrie.
World Air Games - Médaille de bronze - Dubaï - 2015.
Coupe européenne de slalom -  Médaille d’argent & médaille de bronze par équipe - 2016 Bornos, Espagne.
Coupe du monde de slalom -  Médaille de bronze & médaille de bronze par équipe - 2017 - Égypte.  

Records mondiaux actuels

Distance non-stop de 440,9 km, décollage à pied avec 75 kg d’équipement, 8h30 de vol de Séville à Zamora. Espagne.
Record d’altitude de 6250 mètres, Castejon de Sos, Espagne.
Vitesse jusqu’à 3000 mètres, 22 minutes. Sant Pere de Pescador, Espagne.
Vitesse en biplace jusqu’à 3000 mètres, 41 minutes. Sant Pere de Pescador, Espagne.
Distance sur circuit fermé, 310 km. Décollage à pied avec 65 kg d’équipement, 5h25 de vol, amélioration de 130 % par rapport au précédent record à Cervera, Espagne.
Mes loisirs sont le paramoteur, le parapente, le ski, le VTT et la photographie. 
Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3
Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3
Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3
Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3
Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3

Curiosités

Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3

Je suis une personne d’un naturel joyeux

Je suis une personne d’un naturel joyeux. J’aime à penser qu’un simple sourire peut faire tomber la plupart des barrières de ce monde.

Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3

Autre passion

Après le vol et la photographie, le VTT est l’une de mes grandes passions. J’adore les évasions en VTT à la journée !

Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3

Plus de baskets que de chaussures de ville

J’ai toujours eu plus de baskets que de chaussures de ville !

Karen Skinner https://niviuk.com/ https://niviuk.com//legal/3

Notre responsabilité

Je pense que la vie est trop courte et qu’il est de notre responsabilité d’en profiter au maximum.
 

Nous et des tiers, en tant que fournisseurs de services, utilisons des cookies et des technologies similaires (ci-après « cookies ») pour fournir et protéger nos services, comprendre et améliorer leurs performances et diffuser des publicités pertinentes. Pour plus d´informations, vous pouvez consulter notre Politique relative aux cookies . Sélectionnez « Accepter les cookies » pour donner votre consentement ou sélectionnez les cookies que vous souhaitez autoriser. Vous pouvez modifier les options de cookies et retirer votre consentement à tout moment depuis notre site Web.
Cookies autorisés:
Plus de détails